En Afrique, même des radios étatiques n’acquittent pas les droits d’auteur

À quelques exceptions près, les artistes africains sont rarement rémunérés lors de la diffusion de leurs œuvres. Réuni près de Paris, le comité exécutif africain de la Cisac, la confédération qui gère les droits d'auteurs et des compositeurs, cherche des solutions pour le continent.

Jeune Afrique


Share |

Additional information

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More