Le plaisir (de la musique) croît avec l’usage (de la danse), selon une étude

  • Print

Une étude du Laboratoire international de recherche sur le cerveau, la musique et le son (BRAMS) conclut que danser au rythme de la musique, plutôt qu’écouter celle-ci sans bouger, accroît le plaisir qu’on retire de cette activité.

Le Devoir

This website uses Google Analytics. Google will not associate your IP address with any other data held by Google. You may refuse the use of cookies by selecting the appropriate settings on your browser. Read More